L’équipe pluridisciplinaire

Equipe-pluridisciplinaire-CouvertureLe saviez-vous ?

« Les missions des Services de Santé au Travail sont assurées par une équipe pluridisciplinaire de santé au travail comprenant des médecins
du travail, des infirmiers du travail et des Intervenants en Prévention des Risques Professionnels (IPRP). Ces équipes peuvent être complétées par des assistants de services de santé au travail et des professionnels recrutés après avis des médecins du travail. Les médecins du travail animent et coordonnent l’équipe pluridisciplinaire»

Loi du 20 juillet 2011

Les différents acteurs de l’équipe pluridisciplinaire travaillent ensemble en fonction de l’aide à apporter.

 

Médecin du travail / Infirmier du travail

• Les visites médicales sont assurées par des médecins du travail (en fonction des priorités et du temps médical disponible) : visites d’embauche, visites périodiques, visites de reprise et de préreprise, visites à la demande ;

• Examens médicaux avec bilan de dépistage : analyse d’urines, examens de dépistage auditif et/ou visuel Explorations Fonctionnelles Respiratoires (EFR) ;

• Détermination de l’aptitude (ou de l’inaptitude) au poste, assortie de recommandations ou de préconisations pour l’aménagement éventuel du poste de travail ;

• Examens complémentaires pour déterminer l’aptitude du salarié ou pour surveiller sa santé en cas d’exposition à des risques divers (biologiques, chimiques, etc.) ;

• Vaccination et rappel des vaccinations obligatoires ;

• Action en milieu de travail : Etude de poste de travail, conseil, visite d’entreprise, rédaction de la fiche d’entreprise et participation au CHSCT.

Les médecins sont assistés d’IDEST (Infirmiers en Santé au travail). Les infirmiers assurent des entretiens infirmiers et assistent les médecins dans leur travail (examens complémentaires, vaccins, action en milieu de travail, etc.).

IPRP (Intervenants en Prévention des Risques Professionnels)

• Assistance à l’élaboration du DUER : méthodologie d’évaluation (cotation des risques), réflexion autour du plan d’action et mise en oeuvre dans votre ­entreprise ;

• Visites de sécurité : contrôles réglementaires obligatoires, affichages ­obligatoires en entreprise, conditions de travail, risques physiques et ­préconisations sur les ­dispositions réglementaires liées à la sécurité au travail ;

• Risques chimiques : études des fiches de données de sécurité, visite sur site pour vérification des conditions de manipulation (protection collective et Equipement de Protection Individuel) et de stockage (bac de rétention, incompatibilité), possibilité de prélèvements d’atmosphère ;

• Risques physiques : travail en hauteur, rayonnements ionisants, lasers, port de charges, bruit, éclairage, vibrations, machines dangereuses, incendie, risque ­électrique et circulation dans les locaux ;

• Missions de coordination d’actions de prévention chez les adhérents : contact ­auprès des différents médecins du travail d’une même entreprise sur différentes régions, en vue de proposer une analyse globale des plans d’actions.

Conseil aux entreprises, de la conception à la correction des situations de travail au niveau :
• Individuel : adaptation des situations de travail en vue  du maintien dans l’emploi ;

• Collectif : prévention des risques professionnels,  ­aménagement des lieux et des postes de travail.

Méthodologie : Analyse de l’activité, diagnostic et ­proposition de solutions adaptées au niveau ­matériel, ­organisationnel et humain en tenant compte des ­exigences de l’activité et des contraintes financières, ­techniques et organisationnelles de l’entreprise.

Le psychologue du travail intervient sur les situations :

• Individuelles : Entretiens d’écoute, de soutien, ­d’accompagnement en lien avec une problématique ­prévention santé au travail

• Collectives :
– Médiation, débriefing post-traumatiques, résolution de conflits ;
– Actions sur le milieu de travail auprès des dirigeants, DRH, managers ;
– Actions d’adaptation au poste de travail ou maintien dans l’emploi ;
– Préconisation et mise en place d’actions de sensibilisation et formations.

Soutien technique à la Cellule de Maintien dans l’Emploi.

Métrologue

• Cartographie d’éclairage et préconisations ;

• Identifications des postes exposés aux ­nuisances sonores ;

• Bilan des aérations/ventilations/­extractions.

AST (Assistant en Santé au Travail)


• Actions en milieu de travail dans un but exclusif de ­prévention, dans le cadre de la ­pluridisciplinarité, à la demande du médecin du ­travail ;

• Contribue à repérer les dangers et à identifier les ­besoins en santé au travail, notamment dans les ­entreprises de moins de 20 salariés.

Assistante Sociale

• Permanence d’une assistante sociale : aide aux ­demandes
(ex : ­retraites, invalidité, Reconnaissance en Qualité de ­T­ravailleur ­Handicapé) ;

• Cellule de Maintien en Emploi : aide et accompagnement en ­prévention de la désinsertion professionnelle.