Il fait bon travailler chez AMADEUS ! (QVT)

Il fait bon travailler chez AMADEUS !

Martine VAISSIE, Responsable des achats depuis 20 ans, chez AMADEUS, a accepté de répondre à nos questions relatives à la Qualité de Vie au Travail (QVT) au sein de son entreprise.

INTERVIEW

Pouvez-vous nous présenter AMADEUS France ?

Amadeus, à Issy-les-Moulineaux, est une des filiales du groupe AMADEUS, structure internationale, couvrant 195 pays avec près de 12000 collaborateurs répartis dans 71 pays. A Issy-les-Moulineaux, notre structure est de la taille d’une PME, 230 personnes y travaillent. La population est essentiellement Cadre et ETAM. L’offre de service d’AMADEUS : proposer des solutions technologiques aux agences de voyage sur le marché local, c’est-à-dire la France métropolitaine et les DOM TOM.

Et vous, Madame VAISSIE, quelle est votre fonction ?

Au sein d’AMADEUS, j’ai 3 casquettes. Une première, je suis en charge de tous les achats de l’entreprise. La deuxième est la gestion du bâtiment et de toutes les infrastructures. Ma troisième casquette est relative au développement du projet RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises) de l’entreprise, depuis 2013. Mon objectif est d’engager l’Entreprise ainsi que l’ensemble des collaborateurs dans ce projet. In fine, toutes ces activités sont intimement liées.

Qu’est-ce que vous évoque la QVT ?

La QVT est un vaste chantier… Elle comprend beaucoup de choses… Je le vois d’autant plus en ayant différentes casquettes. Selon moi, la QVT c’est questionner à la fois le travail, son organisation, les relations, le développement personnel et professionnel des salariés, l’environnement de travail et tout ce que cela sous-tend. La question à se poser est la suivante : « Comment est-ce qu’aujourd’hui je vis dans mon travail au quotidien ? ». Le point important de la QVT, et sans lequel on n’a pas de qualité de vie au travail, c’est l’aspect relationnel au travail. On parle de tous les aspects sociaux et tout ce qui est géré par les RH, c’est-à-dire la reconnaissance, le développement personnel, le développement de la carrière. Aujourd’hui, ces aspects sont très importants pour le collaborateur. L’environnement de travail a également toute son importance, les questions de santé, de sécurité et d’hygiène sont également essentielles. Un collaborateur doit se sentir bien là où il travaille.

Quelle place accordez-vous à la QVT dans votre entreprise ?

Je pense que depuis quelques années, il y a une prise de conscience importante dans les entreprises, notamment chez AMADEUS. Même en étant leader mondial, le marché bouge, évolue et nous devons nous y adapter constamment.

L’évolution du marché pousse les entreprise à se dire « je dois rester performante, je dois accroitre, je dois conserver les emplois de mes salariés ! » Mais pour ça, l’entreprise doit leur donner les moyens de rester motivés et les fidéliser.

Si nous souhaitons maintenir ce développement, nous devons également évoluer. Or, cette évolution ne peut pas être faite sans les équipes, c’est quelque chose que l’on entend régulièrement maintenant chez AMADEUS. « Une entreprise n’est rien sans ses équipes ! » Pour qu’elles soient motivées, engagées, pour qu’elles suivent cette évolution permanente, qui n’est pas simple à vivre, l’entreprise doit donner les moyens nécessaires aux équipes de cette adaptabilité.

Pouvons-nous considérer que la Qualité de Vie au Travail est un facteur de performance des salariés ?

La QVT est un facteur essentiel pour motiver les salariés, pour les aider à s’adapter en permanence et pour faire en sorte qu’ils s’engagent et soient fidèles à l’entreprise. Après le réaménagement de tout un étage (les salariés sont passés de bureaux individuels à des espaces ouverts), nous avons réalisé une enquête de satisfaction. Les résultats sont probants. Aux questions, « le projet répond-il à vos attentes ? », « développe-t-il la synergie ? », « développe-t-il les échanges ? », « contribue-t-il  à la convivialité ? » ; nous avons eu des notes entre 4,1 et 4,4 sur 5.

Nous réitérons la démarche à 6 mois.

Quelles sont les actions mises en place dans l’entreprise ?

Nous proposons différentes choses. Par exemple, nous mettons à disposition des salariés des places en crèche afin de qu’ils puissent concilier vie professionnelle et vie personnelle. Nous avons également toutes les activités socio-culturelles proposées par notre CE, un accord sur la flexibilité du temps de travail (nous devons être présents dans l’entreprise entre 9h45 et 15h45, mais l’important est que dans la semaine, le collaborateur ait fait ses 35 heures). Le salarié a donc la possibilité d’aménager son temps de travail dans cette fourchette-là. Le télétravail est également proposé aux collaborateurs. Pour ma part, j’ai 18 jours de télétravail par an. Un accord sénior existe dans l’entreprise, qui permet aux séniors de travailler 50% rémunéré à 80% ou encore travailler à 80% rémunéré à 95%. Nous avons également 3 salles de sport (tennis de table, cours de zumba et musculation). Le cours de zumba fonctionne tellement bien qu’un deuxième cours a été proposé ! Nous mettons des douches et des vestiaires à disposition de nos collaborateurs qui courent entre midi et deux. Nous essayons au fur et à mesure, en fonction des besoins qui se présentent, d’améliorer les conditions de travail de nos collaborateurs.

Grâce à cela, avez-vous constaté une augmentation de la performance de vos salariés ?

Comme je vous l’ai dit, nous n’avons pas encore d’indicateurs objectifs de l’impact de la QVT. Pour autant, notre indice de turnover (renouvellement de l’emploi) est de 5,88%, sachant que la moyenne est à 13,7%. Le vécu au travail a changé. Ce que recherchent les générations X, Y et Z dans une entreprise va au-delà du salaire. Ils souhaitent que la Direction prenne des engagements dans ce qui est mis en place pour la réalisation du travail, l’aménagement vie professionnelle et personnelle. Tous ces aspects, AMADEUS les prend en compte.

Avez-vous des projets en cours ? Le cas échéant, de quel ordre ?

Oui, nous avons toujours des projets chez AMADEUS ! Nous finalisons le projet d’un contrat AUTOLIB pour notre équipe commerciale. Ce projet est à la fois une réponse à une demande des collaborateurs mais également un engagement environnemental important. Le Comité de Direction a proposé à l’ensemble des collaborateurs de s’exprimer par petits groupes sur des souhaits relatifs à la QVT au sein de l’entreprise. Sont ressorti après le vote de l’ensemble des salariés de l’entreprise, 2 projets plus 1 proposé par la Direction générale.

Le 1er est la mise en place d’une conciergerie. Le 2ème est l’instauration de conditions préférentielles pour voyager (tarifs préférentiels sur des hôtels et la location de véhicules). Le dernier est l’installation d’un distributeur de jus d’orange frais dans l’entreprise !

L’aménagement des locaux se poursuit, cette année, nous nous attaquons au 2ème étage… Les RH travaillent actuellement sur la création d’un guide présentant aux collaborateurs les passerelles possibles dans l’ensemble du groupe. Cette idée permet à chacun d’avoir une visibilité sur l’évolution professionnelle possible au sein du groupe.

Pour finir, nous mettons en place cette année un team building solidaire, 15 collaborateurs sur la base du volontariat, vont, un samedi, participer à la réhabilitation d’un jardin potager dans une cité du 93 pour des enfants. L’idée étant également d’apprendre à mieux se connaitre entre collègues, hors cadre professionnel, et ainsi de développer plus de liens.

Le mot de la fin ?

Je suis chez AMADEUS depuis 20 ans, et je pense que cela tient aussi au fait, qu’ici il y a une vraie volonté d’avancer, de faire des choses nouvelles, c’est ce qui me pousse à m’investir et rester fidèle au groupe.


Interview réalisée par

Florence Godinho, Responsable du Pôle Prévention

Posted in Actualités, Les bonnes pratiques en entreprise, Prévention.

One Comment

  1. Pingback: Il fait bon travailler chez AMADEUS ! | Managem...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*