Nous nous engageons auprès de l’Institut Curie !

L’Institut Curie, acteur de référence de la lutte contre le cancer, associe le premier centre de recherche français en cancérologie et un ensemble hospitalier de pointe qui prend en charge tous les cancers y compris les plus rares. Fondé en 1909 par Marie Curie, l’Institut Curie rassemble plus de 3 500 chercheurs, médecins et soignants autour de ses 3 missions : soins, recherche et enseignement. Fondation privée reconnue d’utilité publique habilitée à recevoir des dons et des legs, l’Institut Curie peut, grâce au soutien de ses donateurs, accélérer les découvertes et ainsi améliorer les traitements et la qualité de vie des malades.

Dans le cadre de notre mission de maintien en emploi et sensible à la cause du retour à l’emploi après un cancer, le SEST a décidé de soutenir le programme de recherche RATAC (Retour Au Travail Après un Cancer) développé par l’Institut Curie.

 

Le programme, d’une durée de deux mois, a pour but d’accompagner les patients guéris d’un cancer afin d’anticiper la reprise d’une activité professionnelle, de préparer leur retour à l’emploi et d’améliorer, par la suite leur qualité de vie, notamment au travail.

RATAC est construit sur trois piliers, chacun d’entre eux étant décliné en ateliers mis à disposition des patients : une meilleure connaissance des droits juridiques, une reconnaissance personnelle retrouvée et une meilleure estime de soi. En deux mois, les patients suivent donc entre 4 et 7 séances destinées à les outiller pour mieux réintégrer le monde professionnel.

 

Dans le cadre de notre partenariat, nous vous proposerons tous les ans un certain nombre de manifestations en lien avec la thématique de la reprise d’activité professionnelle après un cancer.

Posted in Vie de l'association.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.