Un référent médiateur dans votre entreprise

Un référent médiateur dans votre entreprise, y avez-vous pensé ?

Dans toute entreprise, certains salariés peuvent être en proie à des conflits interpersonnels. Ce problème, facteur de contre-productivité, n’est toutefois pas insoluble si une tierce personne (un médiateur) est formée pour le résoudre.

Les organisations de travail, en tant que système humain, constituent des lieux d’interactions sociales souvent  confrontés à des situations de conflits pouvant provenir de sources diverses : conditions organisationnelles et environnementales de travail, dégradation des relations entre salariés, équipes, services, ou dans des contextes de changement, d’évolution des entreprises.

Dans le contexte de la prévention des risques psychosociaux et du développement de la Qualité de Vie au Travail (QVT), la médiation émerge et se révèle être un mode alternatif de gestion et de résolution des conflits intra-entreprise. Cette méthode a une réelle efficacité à court terme.

La médiation, dans ce cadre, définit l’intervention d’un tiers interne ou externe à l’entreprise, appelé Médiateur. Celui-ci met en place un processus structuré d’accompagnement qui permet de faciliter l’échange des parties autour d’une situation problématique à caractère conflictuel.

C’est une démarche amiable et confidentielle dans laquelle le Médiateur, strictement neutre, impartial et indépendant, a pour objectif de permettre aux parties de parvenir, par elles-mêmes, à une ou des solutions qui mettront fin aux différends qui les opposent.

Ainsi, la médiation peut être sollicitée aux 3 niveaux de prévention : primaire, secondaire et tertiaire.

  1. Au niveau primaire :
    Il s’agit d’anticiper les risques de dysfonctionnement des organisations en mettant en place une nouvelle culture de coopération des individus.
  2. Au niveau secondaire :
    Il est question de gérer au plus vite les différends émergeant afin de limiter la dégradation des rapports et de la productivité par la mise en place d’actions de régulation.
  3. Au niveau tertiaire :
    Il s’agira de tenter de rétablir la communication et de résoudre les conflits installés pour changer le climat général et favoriser à nouveau l’efficience.

La médiation a l’avantage d’être une démarche rapide et économique. Elle permet de rétablir ou de maintenir les rapports et ainsi, de préserver la productivité mais également l’image de marque de l’entreprise.

Au sein de votre entreprise, vous avez la possibilité de mettre en place un « Référent Médiateur Interne », afin de développer cette culture de prévention globale. Vous pouvez également faire appel à un Médiateur externe qui répondra à vos besoins en la matière.

Prévat, filiale de formation du SEST vous propose depuis peu un cursus de formation intitulé : « Devenir Référent Médiateur au sein de son entreprise ». La toute première session de formation qui a eu lieu de Décembre 2015 à Mars 2016, sur 8 jours a été un succès pour les participants !

Pour plus d’information www.prevat.fr


Article rédigé par

Aline Flower-Rousseau, Psycho-ergonome du Travail

Posted in Actualités, Infos employeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*