• Service
  • La visite médicale en 3 étapes

Actualités santé

La visite médicale en 3 étapes

22 Sep 2014 | Service

Afin que vous puissiez mieux comprendre les objectifs de notre ­mission de ­prévention, nous avons souhaité vous décrire les ­différentes étapes d’une visite médicale au sein du SEST, entretien médicoprofessionnel indispensable pour éviter toute altération de la santé des salariés du fait de leur travail .

1. Accueil du salarié et constitution du dossier médical

Automne2014-01

Le salarié est accueilli dans nos locaux par une ­assistante médicale. Celle-ci prépare la partie ­administrative des dossiers médicaux des salariés (nom, prénom, date de naissance, adresse, etc.)

En fonction du poste de travail du salarié, elle ­procède à des tests de dépistage, à la demande du médecin, (test urinaire, test de la vision, etc.).

Le résultat des tests sera ensuite interprété et ­discuté avec le médecin du travail au cours de ­l’entretien médicoprofessionnel.

 

2. Attente en salle d’attente

Automne2014-02

 

 

Lorsque vos salariés viennent pour une ­visite ­médicale, ils sont invités à patienter en salle d’attente. Ce temps est mis à profit pour prendre connaissance de nos diverses ­informations de prévention grâce à nos ­différents supports (­plaquettes, affiches, flashcodes, borne de ­prévention, etc.)

Vous pouvez consulter nos dépliants,
articles et vidéos sur notre site Internet. (TMS, RPS, ­Manutention manuelle, etc.).

 

 

 

3. Déroulement de la consultation médicale

Automne2014-03png

La consultation médicale est réalisée par le médecin spécialisé en santé au travail qui est affecté à votre entreprise. Elle a pour but de faire le point sur la santé du salarié en lien avec son activité professionnelle. Elle permet de définir l’aptitude au poste de travail du salarié, et l’examen médical en est un élément indispensable.

Pour le médecin, c’est aussi l’occasion de prescrire des règles d’hygiène de vie, et ce, en fonction des nuisances inévitables du métier. Celles-ci servent à favoriser la prolongation de l’aptitude.

Automne2014-04La consultation se déroule en 2 étapes :
Un entretien médico-professionnel concernant :
• Les antécédents du salarié : professionnels* ; personnels ; médicaux ; chirurgicaux ; familiaux ;
• Sa couverture vaccinale ;
• Son poste de travail actuel et ses expositions (travail en hauteur, produits chimiques, manutention manuelle, bruit, etc.) ;
• Les examens réalisés par l’assistante médicale : lecture, information et commentaire.

*Curriculum laboris

Un examen clinique du salarié, en sous-vêtements, qui permet d’apprécier :
• Sa morphologie (dos, masse musculaire, jambes, bras, etc.) ;
• Son état cardio-pulmonaire (auscultation avec un stéthoscope) et tensionnel (prise de la tension artérielle) ;
• L’état de ses organes par la palpation au niveau de l’abdomen, des ganglions, de la thyroïde, etc.

 

Automne2014-05L’examen clinique peut être plus approfondi en fonction des problèmes de santé du salarié et de ses risques au poste de travail. Si le salarié a besoin d’une explication ou de précisions, il peut naturellement poser la question au médecin.

Au terme de l’examen, le médecin peut être amené à prescrire des examens complémentaires en lien avec le poste de travail du salarié (radiologie, examen sanguin, etc.) et l’orienter le cas échéant vers tout autre professionnel de santé (médecin traitant, etc.).
Il commentera les examens complémentaires prescrits et il complètera l’information sur les risques professionnels.

Au terme de cette visite, l’ensemble des informations recueillies par le médecin lui permettra de donner un avis sur l’aptitude au poste de travail occupé par le salarié.

 


Article rédigé par

Elisabeth Balian, Médecin du Travail

Thierry Berriau, Médecin du Travail

Nabila Boulhram, Psycho-ergonome du Travail

Marie-France Vaillant, Médecin du Travail – IPRP

Illustrations : Ixène